SAINT PAUL RICOEUR

« Le chemin le plus court de soi à soi passe par autrui ». (Paul Ricoeur).

Très belle formule de ce grand philosophe français que l’existentialisme chrétien intéressait grandement.

À cette phrase sublime, nombre d’entre nous pourraient souscrire, mais il y a un « mais ».

Savoir n’est pas pouvoir; savoir n’est en somme qu’intuiter et dans un même temps être saisi par le très célèbre passage de la lettre aux Romains où saint Paul écrit : « Je ne réalise pas le bien que je voudrais, mais je fais le mal que je ne voudrais pas ». C’est alors que retourner le triangle qui pointait vers le ciel s’avère nécessaire…

© Thierry Aymès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s