L’EX-CRUCIFIÉ

Si Dieu est Amour, il ne peut pas nous regarder d’en haut. De même, si l’on aime quelqu’un, on ne le regarde pas depuis un étage, mais au cas échéant, on est là pour le remettre sur pied.

Il n’y a pas que les tyrans qui divisent pour mieux régner. Certaines personnes, après une rupture (choisie), font en sorte qu’aucun des membres de leur famille ou qu’aucun de leurs ami(e)s, n’entre en relation avec leur « ex » de manière à pouvoir tranquillement imposer leur seul son de cloche et régner en pure victime. Pour peu que les stratèges soient entouré(e)s de personnes partiales au nom du sang ou de l’amitié, la technique est implacable et l’ex » est crucifié(e).

© Thierry Aymès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s