NÉO-ÉVOLUTIONNISME

C’est une évidence, le projet transhumaniste est à l’horizon de cette « crise sanitaire » que notre président, avec d’autres, saisit comme une opportunité bénie. Elle est désormais le vecteur accélérateur de l’avènement de l’homme « augmenté ». D’ici 2 décennies au plus tard, les ultra-riches pourront s’acheter toutes sortes de prothèses et d’implants pour optimiser leurs performances et rester du bon côté du manche, tandis que les autres, désormais infirmes de n’être QUE naturels, resteront à la traîne et continueront de mourir à 80 ans. Bientôt la mort ne sera plus qu’une maladie réservée au petit peuple et plus que jamais l’argent serait le nerf d’une guerre perdue d’avance pour les démunis. Les G.A.F.A travaillent nuit et jour à ce nouveau monde pendant que nous rêvons à la mer ou aux soirées que nous pourrions passer entre amis. C’est la première fois qu’un être vivant à la possibilité de participer à sa propre évolution. Charles Darwin n’avait pas imaginé cette sélection (non-naturelle)-là. Je vous laisse imaginer le reste.

©Thierry Aymès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s