ONIRODORON

Aujourd’hui, permettez-moi de vous proposer un néologisme qui m’a été offert en rêve et qui a très probablement été inspiré par la trop souvent parfaite inutilité de certaines pratiques psycho-soignantes :

Amédessant (ou amédéorisant) : qui ne soigne pas, voire qui agrave l’état dans lequel vous vous trouviez avant que vous ne vous engagiez dans une thérapie.

Il semblerait que, jusque dans mon sommeil, j’aie visé une herméneutique précise que je ne prendrai pas la peine de nommer ici.

De cet adjectif, nous pouvons obtenir le substantif « amédessance »; un bien joli mot pour désigner une non-action, à moins qu’il ne désigne une action néfaste.

Le verbe « amédéoriser » a également son intérêt en ce qu’il est en quelque sorte l’expression d’une très pompeuse charlatanerie.

Quant à l’amédéoriste, il court de plus en plus les rues…

Merci la nuit pour cet onirodoron* (ou onirodore)

© Thierry Aymès

* Autre néologisme, diurne cette fois-ci, et signifiant « cadeau que m’a fait un rêve ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s